Repérage et poussiére.

Armés de piquets et de bandes de signalisation, nous avons décidé de l’endroit et de la forme de la mare à canards que l’on souhaite faire creuser à Le GAST.


Un petit vol de drone pour prendre les photos d’ensemble, et un petit coup de Photoshop pour se représenter à quoi ressemblera cette mare dans le terrain…


La fin de journée fût plus poussiéreuse, mais on commence à venir à bout des zones de murs les plus compliquées à nettoyer, de par l’enduit qui adhère encre bien aux pierres. Encore quelques séances et on pourra passer au dépoussiérage à l’eau puis l’enduit ou le jointage.